T924 - Gabriel.

Publié le par Petitalan

 

Gabriel.

Du zèle et deux ailes.

 

Bonjour Madame.

« Madame Marie, I presume, si on m’a bien informé et orienté.

Toutefois, permettez-moi de m’en assurer.

 

Dr

  • Approchez, n’ayez crainte, je vous écoute

Effectivement, Marie, je suis.

Il n’y a pas erreur sur la personne. Que désirez-vous ?

 

  • Mon patron, de l’univers incontesté Big Boss

Le Père Eternel (marque déposée et protégée)

qui règne tout là-haut dans le ciel

N’est pas du genre à plaisanter.

 

Je suis, Gabriel l’archange, un genre d’homme de confiance et de peine

Devrais-je dire car je suis doté d’ailes : son homme à pennes

Mais assez plaisanté !

Que je vous explique l’affaire de la plus haute importance.

 

Il m’a été confié la tâche de lui dénicher un hébergement confortable

Secret, discret et sûr, pour y loger une importante future progéniture

Un bail de 9 mois, pas plus.

 

  • Cher messager, je pense disposer de ce qu’il vous faut

Un intérieur accueillant, doux et chaud

En parfait et sain bon état, à ce jour jamais occupé

  • Sinon parfois rapidement par mon doigt,
  • ce qui ne porte pas à conséquence ma foi, je crois.

Si vous voulez vous donner la peine de visiter

Pour un plaisir que je souhaite vous faire partager

Ce sera une primeur, vous serez mon premier visiteur.

(à l’accueil, ne négligez pas mon petit paillasson) »

 

L’offre acceptée, l’émissaire pénétra,

apprécia l’accueil et le confort des lieux,

 

La proposition de loyer étant jugée raisonnable

Guidé avec entrain par l’hôtesse dans tous les coins et recoins.

L’affaire fut menée à bien et lumineusement conclue

Le chargé de mission y déposa son précieux colis

A la grande satisfaction des parties.

 

Sans oublier, au nom du Père et du (futur) Fils,

le petit cadeau traditionnel qui fut déposé discrètement sur la table de chevet.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
mais tu sais aussi que ça n' a pas empêché Pierre de devenir Saint !
Quand à la Vierge Marie, c' est pour moi une mère qui a vu son fils mourir sur la croix !
Pour le reste, il faudrait demander à Joseph, mais il n' est plus là pour nous répondre
Répondre
B
Ne serait pas là la première PMA ?
Répondre
T
Saint Pierre te demandera surement des comptes !
Répondre
A
Je t'avais dédié ce texte en précisant que tu allais t'offusquer et j'ai supprimer cette ligne de provocation mais à te lire je constate que je n'ai pas loupé la cible.
Saint Pierre, n'est-ce pas celui qui ne fut pas irréprochable et lâche ?
Vade retro...