T583 - La repentance d'un tourmenteur.

Publié le par Petitalan

T583 - La repentance d'un tourmenteur.

Un pou, authentique ripou, se comportait en voyou

N'en faisant qu'à sa tête, se livrant aux 400 coups.

Poulette, elle, était une cocotte très honnête
Un exemple pour la basse-cour de la fermette.

Entre les deux, ce fut une improbable rencontre
Mais si elle fut hasardeuse elle fut heureuse.

Patiemment Poulette inculqua au patenté dérangeur
L'art et la manière d'un bon comportement
- le parasite avait tout à apprendre,
Notamment comment ne plus gratter là où ça démange,
Cesser enfin de se payer la tête des autres –

Elle fut extrêmement patiente, il fut particulièrement attentif

Prenant alors conscience des désagréments qu'il causait dans les tifs.

A la fin des fins, enfin, un beau matin,
Repenti, le pou laid devint pou sain,
À la grande fierté du gallinacé
Qui dans sa famille le fit entrer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Une bien belle histoire d'amour que voilà joliment racontée !!
Répondre
P
Et le pou devint l'époux. Comme c'est beau !
N
Je vois que je ne suis pas toute seule à "bouillir" avec la nouvelle version d'OB !!! C'est vraiment du grand n'importe quoi !! mais bon, comme tu dis.... aujourd'hui, il fait beau !!
B
Kiwi commence a m'em............. sérieusement . Alors que j'ai déjà régler mon nom de domaine sur OB ancien , les Kiwi veulent que je paie a nouveau .....Nom dé diou .....je vais plaquer les deux s'ils continue ainsi et ne serait plus que sur Eklablog autrement plus sympa .<br /> Et pourtant cela 7 ans que je suis avec O.B .......depuis qu'ils sont devenus américain ....!
Répondre
P
Je t'ai déjà répondu sur ce point. Reste ou quitte mais garde ton calme.<br /> Adresse leur un mail de réclamation. Et attends la réponse.<br /> J'en ai aussi ma claque de leur mise en page foireuse pour les photos et de ne plus connaître mes abonnés. J'en prends gentiment mon parti. US go home, alors ?<br /> Il fait beau, c'est le principal. Bonne journée Toujours Vert.
T
excellent.j'ai eu un mec qui me disait je m'accroche comme un pou et ne laisse pas tomber.je ne sais si c'est flatteur en fait.. ah ah..tu manies les mots avec dextérité ma foi dit la poulette de loué!!
Répondre
P
J'ai tous les talents ou presque mais ne n'ai pas encore fait la liste je cherche du papier et un crayon. Et j'ai tout mon temps, quoique il soit, dit-on, mesuré. Mais comme je suis le Mètre à bord...<br /> Mon petit pou, paraît que c'est un mot d'affection. C'est mieux que ma grosse dinde, non ? Mais moins bien que mon chou, rétorqua l'escargot. Chou, l'es-tu ? répliqua la limace.
T
j' ai bien peur qu' aucune poulette ne puisse dans la bassecour<br /> amender les coqs batillards , prétentieux et de mauvaise foi<br /> prêts pour leur confort à modifier les lois,<br /> au point qu' on commence à dire, pendez les haut et court<br /> <br /> bien à toi, avéré poète
Répondre
P
Je vois, je vois. Querelles, querelles. En d'autres temps pas si lointain il y en eut mais le maître-coq tenait mieux sa basse-cour. Mais il y en eut. Des noms, des noms, j'en ai.<br /> Bonne journée. Beau lever de soleil ce matin et un bonjour au père de Maigret.
P
Excellent, et elle serait bien dans les écoles, car manifestement, si celui là a été attentif, d'autres ne le sont pas encore ;-)<br /> Bonne journée
Répondre
P
Serais-tu dans l'Education ? Effectivement, à la relecture, l'histoire est idéale. Rêvons, c'est nécessaire. mais difficile. <br /> Mon pensionnaire actuel et estival, un petit-fils de 12 ans, en vacances, n'envisage pas la rentrée avec joie. Dur de le faire rêver.<br /> Bonne journée.