Quand l'appétit va, tout va.

Publié le par Petitalan

Quand l'appétit va, tout va.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
ce serait si facile..je rame..
Répondre
P
On s'écrit ?
B
Ils sont superbes ....et acrobates pour leur déjeuner :-)
Répondre
P
en plus ils sont au chaud l'hiver. <br /> Ils ignorent encore que savoureux sont leurs gigots. <br /> Bien à toi Pépé.
J
ça me rappelle le Maroc et les chèvres dans les arganiers en allant vers Essaouira....<br /> bonne journée,<br /> Jj
Répondre
J
Non, je n'ai pas fait le Toubkal, cause maladie, mais mon compagnon l'a fait il me semble ... il fut un temps, d'avant moi, avec un autre !!
P
Je les ai vues aussi, étonnantes et voraces.<br /> On aurait fait les mêmes parcours ? <br /> J'ai fait le Toubkal. Toi aussi ?<br /> Bien à toi.
A
Après avoir tondu le bélier, elles s'attaquent aux arbres... ce doit être lme moment des soldes aussi, là-bas ! ;)<br /> On n'a pas annoncé de neige pour aujourd'hui, c'est déjà ça de pris !
Répondre
P
Rien ne les dérangent quand elles mangent. De vrais criquets parce que après leur passage, le vide.<br /> Petite pluie ici. Sors couvert.
A
C'est ce que disait ma grand-mère ! Mais ça ne suffit pas toujours...<br /> Il n'y a plus rien à manger par terre pour ces &quot;pauvres bêtes&quot; !<br /> Journée pluvieuse, encore.<br /> Bises
Répondre
P
Non, c'est leur manière. Elles apprécient les positions en hauteur.<br /> Il a plu, il pleuvra. Bises et ondées.