Le jour où j'ai photographié celle qui venait de photographier...;

Publié le par Petitalan

Le jour où j'ai photographié celle qui venait de photographier...;
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Eh oui...qui a pris sera pris (d'ailleurs le photographe s'est aussi tiré le portrait)
Répondre
P
Personne ne peut déclarer formellement qu'il s'agit de moi. Il faudrait que je sois fort dans les angles pour réaliser cette prise. Et souple en plus.
B
Amusant cette photo....ah ces chinoises :-)<br /> Décidément c'est pas du coté de Maubeuge qu'il faut se réfugier aujourd'hui . Pierre est en plein sous les bourrasques .....chez moi une pluie forte pendant moins d'une heure....le ciel est redevenu bleu avec seulement quelques nuages .<br /> Amicalement a vous deux<br /> Jean
Répondre
P
Comme les super héros je vais devoir sortir masqué ?
O
On te reconnaît bien !
P
Hier quelques gouttes mais sans peu. Par contre beaucoup de liquide d'as les verres, transférés non pas en Suisse ou à Singapour, pendant deux jours à Blaye.<br /> Et glou et glou.
A
Tel est pris qui croyait prendre, en effet ! T'aurais dû mettre comme titre : &quot; le jour où je me suis photographié en photographiant celle qui venait de photographier !&quot;<br /> Bon dimanche à toi ! ;o)
Répondre
P
Tout est permis, presque, mais loin de moi cette intention. J'ai bien réfléchi.<br /> Bonne soirée. Je vais reposer un foie un peu sollicité pendant un week-end end bordelais en pays de Blaye.
T
on ne peut quand même pas dire : tel est pris qu croyait prendre, mais parler de choix différents.<br /> Par contre on peut dire dans un cas comme dans l' autre, attention aux reflets !<br /> bien à toi, après des heures d' éclairs et des trombes d' eau
Répondre
P
L'essentiel : réfléchir.<br /> Chaud mais correct. Tôt va bien.<br /> Bonne soirée.<br /> Week-end end chargé pour l'anniversaire ci copain. À en pays de vignoble. Noël et Bacchus étaient au rendez-vous.