Sur les traces de l'assassin d'Arlequin.

Publié le par Petitalan

Arlequin assassiné bientôt vengé ?

Des indices.

 

101125-N-001-assassin--1-.JPG

 

101125-N-001-assassin--2-.JPG

 

Les fameux experts des séries sont sur l'affaire.

Qu'ils fassent preuve de diligence, de sagacité, d'adresse et ne nous cassent pas les houpettes.

Vite vite.

Publié dans photo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
<br /> J’ai bien fait le tour de la question. Je l’ai examinée sous toutes les coutures.<br /> <br /> Dans le petit commissariat de quartier, tous les inspecteurs étaient là et entouraient le commissaire en retenant leur souffle.<br /> <br /> Je ne sais pas qui l’a posée sur le tapis, mais ce qui est certain, c’est que plusieurs réponses sont possibles, parmi lesquelles l’une d’entre elles me paraît être la bonne.<br /> <br /> Si je procède par élimination, ajouta-t-il, après un temps de réflexion.<br /> <br /> Le pouvoir de déduction du commissaire était reconnu de tous, et il ne faisait plus de doute que cette énigme qui les avait tenus en échec depuis des mois, allait enfin être résolue.<br /> <br /> Vous remarquez, tout comme moi, enchaina le commissaire, que le mur est verdâtre, si l'on veut bien considérer qu'il s'agit d'un mur.<br /> <br /> Oui, oui, répondit l’inspecteur Marfau, c’est bien ce qui nous intrigue. C’est inexplicable.<br /> <br /> Sur la droite se dessine une main ou la trace d’une main. Vous l’avez vu comme moi ?<br /> <br /> Oui, oui, répondit encore l’inspecteur sur un ton légèrement agacé.<br /> <br /> Il est remarquable, poursuivit le commissaire, que cette main soit essentiellement composée de trois doigts et d’un pouce, le quatrième doigt n’étant qu’une ombre fantomatique, séparée du<br /> reste.<br /> <br /> Martinez se demandait où voulait en venir le boss et regardait sa montre avec impatience.<br /> <br /> Nous le savons tous depuis longtemps, commissaire. De grâce, achevez.<br /> <br /> Et bien cette main n’est pas celle d’un être humain.<br /> <br /> Cette affirmation, et Dieu sait que le commissaire n’affirmait jamais à la légère, fit l’effet d’une bombe dans le petit commissariat.<br /> <br /> Ce n’est pas la main d’un être humain ! Mais alors, la main de qui ou de quoi ? Osa le petit San-Francisco.<br /> <br /> Enfin, San-Francisco, vous voyez bien que cette main est beaucoup trop longue, ou alors, ce sont les murs qui sont trop petits, se fâcha le commissaire.<br /> <br /> On enferma le commissaire quelques jours plus tard, dans un établissement spécialisé.<br /> <br /> Il n’était plus que l’ombre de lui-même.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Une ombre mise à l'ombre.<br /> <br /> <br /> Ton commentaire m'inquiète car il s'agit d'une cabine du vestiaire hommes d'un hammam. Si ce n'est pas un être humain je ne vais plus trop me sentir en sécurité à mon prochain passage à la<br /> vapeur.<br /> <br /> <br /> Alain menacé par un alien , pas bon, pas bon.<br /> <br /> <br /> Bien à toi. Joli morceau, tu t'es lâché.<br /> <br /> <br /> Bonne fin de semaine.<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Si l'enquêteur discerne bien la main il ne voit guère le panier<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Arlequin, ai-je écrit. Pas Colombine.<br /> <br /> <br /> Bien à toi. L'ivresse de l'altitude ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Tu ne prends tout de même pas ton appareil DANS le Hammam ? A moins qu'il ne soit mixte...<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Ma phrase était volontiers et volontairement ambiguë (provocatrice ?) car je me doutais qu'un esprit facétieux m'en ferait la remarque ironique et faussement étonnée. Tu es le lauréat. Le hammam<br /> est mixte et habillé - au minimum. J'avais précisé vestiaire qui lui n'est pas mixte. L'appareil était dans la poche de ma veste, à côté et j'étais seul. Voilà qui me dédouane complètement. Mon<br /> intime conviction !<br /> <br /> <br /> bien à toi.<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> oh mais l' affaire se complique, et je me demande si le géant vert n' est pas dans l' affaire ?.<br /> bien à toi<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Et peut-être bien l'Oncle Ben's. On ne riz pas. L'affaire est grave.<br /> <br /> <br /> L'enquête se poursuit. Ouvrons l'oeil.<br /> <br /> <br /> Bien à toi. Il a neigé ici hier midi et hier soir. Plus rien ce matin. Bonne journée.<br /> <br /> <br /> A la vérité j'ai trouvé cette trace hier dans les vestiaires (hommes) du hammam de Balnéor à Saint-Amand. Et même là -mais pas spécialement dans les vestiaires - j'ai toujours mon appareil<br /> (photo) à portée de main. En tout bien... etc.<br /> <br /> <br /> <br />