Le paradis de l'ami Trublion.

Publié le par Petitalan

100824 023 the quiet man

 

The quiet man lost in a green landscape.

Publié dans photo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm<br /> me verrai bien la a pecher mais no kill<br /> a bientot ,,,bonne journee sonia<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Bien sûr, bien sûr, encore un (une) qui ne veut pas prendre de poisson, juste un petit ver en passant ? On trempera quoi alors ? Son gros orteil ?<br /> <br /> <br /> Bonne pêche pour cette semaine.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Même signe mais faut croire que je suis plus du genre brochet que goujon ! :-))))<br /> Bien à toi et continue à nous titiller ! ;o)<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> ... pour que vous frétillâssiez ?<br /> <br /> <br /> Au pêcheur, en vérité je vous le dis, il sera beaucoup pardonné.<br /> <br /> <br /> Mais le poisson a peut-être lui la rancune tenace...<br /> <br /> <br /> Bien à toi.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Ah !... nostalgie ! ça fait bien longtemps que je ne me suis plus trouver à la place de cet heureux !<br /> Pour répondre à ton interrogation, la plupart des pêcheurs d'eau douce (dont je faisais partie) sont là pour l'instant béni où le flotteur s'agite, s'enfonce, revient, s'immobilise, frétille... on<br /> tente de deviner à la "touche" quel sera le poisson et puis ensuite, parfois, le bonheur de le ramener sans casser, surtout quand on pêche très fin.<br /> Après... ben moi, je ne gardais rien ! j'avais même pas de bourriche, c'est dire ! Rémanence des âges où il fallait pêcher pour manger ? Sais pas ! Mais voir le martin pêcheur venir te narguer dans<br /> les brumes du petit matin... indescriptible !<br /> ciao, ciao !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> D'accord, c'est un exercice qui est agréable et qui ne m'inspire personnellement aucune répulsion, le pêcheur est en principe débonnaire, mais a-t-on jamais suffisamment évoqué la souffrance de<br /> l'hameçonné - que lui-même d'ailleurs se garde bien d'évoquer lors de ses rares interviews. Etant de leur signe, je ne peux m'en désintéresser. Solidarité, tous ensemble.<br /> <br /> <br /> Quant au martin-pêcheur - lui, par nécessité - j'en vis un hier de toute splendeur... et bien sûr fulgurant dans son passage. Bien à toi.<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> j'en prendrais bien un petit bout, de ce paradis ;)<br /> <br /> et oui ! je suis encartée ... de pêche ;)<br /> <br /> Une bonne façon de me joindre, au bord de l'eau, à mon fils ainé, d'une incroyable patience et faisant preuve d'un tel sens de l'observation pour la nature qui l'entoure.<br /> Et je confirme l'absence total d'interet pour les prises ;)<br /> <br /> (sauf peut être, parfois, un intéret culinaire : son frère cadet est si fier de manger le poisson pêcher par son héro XD )<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Après la femme du pêcheur, la mère du pêcheur. Charmante occupation et pacifique.<br /> <br /> <br /> Ce paradis c'est un coin de verdure (pour les dormeurs du val) sur l'Auron à Dun du même nom.<br /> Bien à toi la patiente.<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> il fut un temps où j' aimais me retrouver seul au bord de l' eau, mais l' âge venant, c' est avec des amis que j' y passe des heures, peut importe que ça morde ou non !<br /> Mais l' endroit que tu m'as choisi me plait beaucoup, tu me connais bien je vois !<br /> Merci mon ami.<br /> bien à toi<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Dun sur Auron, dans le Cher (c'est plus évocateur que 18, non ?) C'est marrant, pêcheurs et chasseurs (je ne mélange pas pour autant) ont souvent tendance à déclarer qu'ils sont insensibles à la<br /> prise.<br /> <br /> <br /> Je te sais amateur de nature. Bien à toi et bon dimanche. <br /> <br /> <br /> <br />