T500 – Le lièvre et la tortue, longtemps après.

Publié le par Petitalan

 T500 lièvre 110630 C 064 (1)

  

 

Le lièvre d’interpeller (grossièrement) la tortue :

« Eh ! Gros-cul. Franchement à l’histoire de La Fontaine

seulement une minute y as-tu cru ?

 Raisonnablement, toi devant à l’arrivée,

une bien grotesque billevesée !  

 

En char d’assaut tu as été taillée

Il te faut trois plombes pour enfin démarrer

Alors que je suis le champion au coup de sifflet pour gicler

En vitesse je suis classé dans les tout premiers.

Alors te faire croire que tu pouvais l’emporter…

Juste pour l’épate

C’était de sa part parabole frivole et faribole

Jamais tu ne seras l’égale d’Usain Bolt. »

 

* * *

 

Publié dans texte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
<br /> Pas étonnant de l'entendre parler comme ça le lièvre..m'a l'air un poil crâneur. Il serait bien du genre à rouler en énorme 4x4 rutilant pour épater la galerie ^^<br /> Amusante mise en boite ^^<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Ne serions-nous pas tous un peu jaloux du lièvre, de sa vitesse, de son poil roux ?<br /> <br /> <br /> Quant au 4X4 je le vois plus dessous que dedans.<br /> <br /> <br /> Bien à toi et bon dimanche (pas trop chaud) Paris hier épouvantable.<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> il a intérêt à en profiter avant l'ouverture de la chasse<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Et pour la tortue qu'elle arrive à l'heure de la soupe.<br /> <br /> <br /> Il y a beaucoup de lièvres cette année. Pourvu qu'il y ait moins de chasseurs.<br /> <br /> <br /> Bien à toi et bon dimanche.<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> je dois dire que tout être humain ayant vu détaler un rouquin,ne saurait croire qu' il perde, même en flânant en route !<br /> celui ci t' avais sans doute repéré, et vérifiait que tu ne chassais qu' avec une caméra !<br /> bien à toi !<br /> soleil, un peu plus chaud, la pluie devrait revenir !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Il y a dans l'Histoire (sainte) pourtant un rouquin qui a perdu, par la suite. J'ai changé la fin du texte, ayant fait un dérapage incontrôlé entre Boit et Bolt (les deux coureurs à pied mais<br /> l'un plus connu du grand public que l'autre)<br /> <br /> <br /> Hier midi à Paris (retour petit-fils, épouvantable) - revenu dans le Berry jusqu'à mardi, re-Paris.<br /> <br /> <br /> Bien à toi. Il faisait chaud, ça a fait la fête tard à Paris. Imagine les bords de Seine et Canal, ce matin... Lamentable.<br /> <br /> <br /> <br />