464 – La grenouille, le chêne et le roseau.

Publié le par Petitalan

Il était autrefois une fois une mare…

C’est ici que l’histoire démarre !

 

Au chêne, jadis, La Fontaine fit fâcheuse réputation

Et depuis le commun prenait l’arbre royal pour un grand c…

Le roseau, petit coq arrogant, avait pour sa part pris la grosse tête

Et sous ses quolibets le porteur de glands n’était pas à la fête.

C’était querelles sans fin entre le débonnaire géant

 

Et le flexible végétal qui se prétendait pensant.

 

 

T464-090723-033--rainette--16-.JPG 

Une voisine grenouille qui n’aspirait qu’à être peinard sur son nénuphar

En ayant franchement sa claque du permanent tintamarre

S’offrit en médiateur pour régler les différends

Et reçu avec bonheur l’accord des belligérants.

Attentivement des deux elle écouta les arguments, les soupesa et pesa

Puis finalement doctement trancha : 

« En mon âme et conscience, tenant compte des provocations et des propos irrespectueux proférés continuellement à son égard, je déclare que le chêne est autorisé à se déchaîner et que par lui ce pendard de roseau soit rossé. »

 

A la sentence, comme dans la fable, sagement le roseau se plia

Et la paix revint sur la res publica.

 

Publié dans texte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
I do love the story that you have posted here. I humbly request you to kindly blog more of this kind as I am very much eagerly waiting to read form you more of this type of informations form your site.Thanks!
Répondre
P
Merci pour la visite et l'appréciation sur ce texte passé il y a quelques mois.<br /> Mes textes sont publies hebdomadairement sur le blog le lundi ( il y a peu, le vendredi)<br /> Ils sont repères par T999, T comme texte.<br /> Vous en faites l'utilisation que vous souhaitez (sans oublier de citer l'auteur, of course)<br /> Friendly.
B
<br /> Mais elle n'en n'a rien a faire la grenouille de ce chêne , elle préfère le roseau , son ami le roseau . Primo le chêne ne lui apporte rien et elle se méfie des grands et des petits qui se prennent<br /> pour des grands . Ha ha ha ha , politiquement incorrect ton histoire !<br /> Vive la grenouille et le roseau .....hi hi hi<br /> Jean , le casse-pied de service .<br /> Cela dit , j'aime bien ta photo .<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> et tu crois qu'elle est indifférente aux glands ? Tu as trop lu de contes de fées Pépé.<br /> <br /> <br /> Bien à toi, soyons irrévérencieux. Bonne fin d'année.<br /> <br /> <br /> <br />
O
<br /> Tu aurais eu tort de te chêner !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> car il n'y aurait pas eu de plaisir - pas de pluriel sous-entendu.<br /> <br /> <br /> Bien à toi.<br /> <br /> <br /> <br />
O
<br /> Très amusante cette fable ^^<br /> Bon et joyeux Noel ^^<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Merci. J'ai écrit ce texticulet il y a quelques mois - plus d'un an - à une période où j'avais la veine créatrice et je lisais intensément La Fontaine. C'est marrant l'inspiration, ça va ça<br /> vient. J'ai bcp produit dans ce genre depuis une grosse vingtaine d'années. J'ai connu de bonnes périodes et puis des pannes. J'ai une grosse réserve d'avance heureusemnt parce qu'il y a un petit<br /> bout de temps que je suis en panne, trop occupé par les photos. Ca reviendra.<br /> <br /> <br /> Bon Noël et bien à toi.<br /> <br /> <br /> <br />
Y
<br /> Cette grenouille est sage<br /> De leur avoir montré<br /> Que le bon voisinage<br /> Vaut bien d'être essayé !<br /> <br /> Bravo à toi pour cette jolie fable. Amitiés<br /> Alain<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Merci, c'est un compliment venant de toi, le spécialiste (forcément éclairé).<br /> Bonnes fêtes à toi et aux tiens. Amités.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> As-tu lu Les cent sonnets" de Vian dans le Livre de Poche ? J'ai trouvé cela vraiment mauvais. Mais me suis régalé en rattrapage avec Max Jacob.<br /> <br /> <br /> <br />