Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
498 – Contrarié.

498 – Contrarié.

Quand le rapace avide de bons plats passa Le jeune rat recta trépassa N’appréciant pas Pas plus que cela. Raide il est désormais. Raide à jamais, éternels regrets. Misérable pauvre petit ! N’accablez pas l’occis En reprochant au raton ses mauvaises fréquentations...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>