T976 - Alain fini.

Publié le par Petitalan

Alain fini.

A l’heure des bilans, j'admets en avoir fait des conneries dans ma vie,
bien plus que les p’tits oiseaux eux font de nids.

 

J’ai emprunté trop volontiers de tortueux circuits, 
Dont il me faudra en payer le juste prix.

Nombreux pourtant furent ceux qui m’avaient averti.
Que n’ai-je tenu alors compte de leurs avis !

Aujourd’hui, il est tard pour déclarer : « Ah ! si j’avais su… »
À ce jeu je crois avoir perdu de ne pas les avoir crus.
Le jour J, celui du jugement, je redoute la sanction du divin et sévère jury.
Embarquement pour l’enfer ou le paradis ?

Destination four satanique, par avance pour moi c’est cuit.
Quant aux innocents oiseaux, aucun souci, c’est Cui Cui Cui.
Direction le paradis.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Bonjour Alain, l'erreur est humaine mais vous le dites fort bien avec des mots ciselés et beaucoup d'humour . es p’tits oiseaux eux font de nids et vous de la belle poésie.
Répondre
P
Merci beaucoup pour l'appréciation. Cordialement.
O
Bonjour Alain<br /> Que celui qui n'a pas fait de connerie<br /> te jette la première rime<br /> Oui mais ça rime à quoi ce délire existentiel<br /> Quoiqu'il en soit à Lundi
Répondre
B
Tu as encore beaucoup de beaux jours devant toi l'ami.
Répondre
P
Qui sait, qui peut savoir. On verra:
P
Eh bien, quel optimisme ;-)<br /> Bonne journée Alain
Répondre
P
Attention, ce n'est pas une confession, juste une fiction. Quoique...<br /> Ah! ce "je" qui trahit si aisément. Je retire les touches du clavier, place à "il"
T
Il est déjà difficile de maîtriser le présent, inutile de dire que le futur n' est pas entre nos mains !<br /> Espérons en effet, que notre passé ne nous soit pas trop préjudiciable, parce qu' on ne peut plus le changer !<br /> Bonne semaine Alain<br /> Amitié
Répondre
P
Le passé, quel poison. Vois la conjugaison des passés même simples, et pires composés...