T966 - La mésaventure de Roctoudinbloc.

Publié le par Petitalan

La mésaventure de Roctoudinbloc.

A Céline Albertin.

 

Il était une fois, un lointain autrefois…,

  • Mais c’est une tout autre histoire qui ici n’a vraiment rien à voir

Passons la parole au rocher –

 

« Je fus certifié jadis authentique et indestructible résistant,

Ainsi avais-je été conçu : ni de bric ni de broc, mais d’un bloc, un dur, un vrai de vrai.

Le genre qui résiste à tout, à qui on ne la fait pas.

 

Alors que j’étais et suis inébranlable célibataire

Un jour brusquement m’est tombée dessus une belle mer, à marée montante

Allez savoir pourquoi, furieuse, démontée, de méchante humeur, écumante.

 

De surprise, de douleur tout comme d’émotion, choqué, de tous côtés j’ai craqué.

Hébété.

 

Me voilà dès lors en piteux état, transpercé, fêlé, le cœur brisé,

Offert sans défense à chaque instant à tous les tourments de la création,

Aux impérieuses montées d’eau et sournois courants d’air.

 

Par crainte d’être coincée

S’est éloignée au loin et à jamais la chère et fidèle compagnie de moules, crabes et bigorneaux.

Ma si révérencieuse cour a pris la poudre d’escampette pour se protéger des tempêtes.

 

Le roi est nu.


Pauvre de moi, tombé de haut et bien bas, vulgaire et sans manière,

Bien involontairement, je montre mon cul.

                      

        

Photo Séleine

 

*** fin ***

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Le temps passe, les rochers restent
Répondre
T
la ténacité l'emporte souvent quand l' usure est ininterrompue !<br /> Bonne semaine Alain <br /> Amitié
Répondre
P
Bien triste histoire pour un roi indestructible que de se retrouver si dénudé.<br /> Bonne journée Alain
Répondre
P
Merci. Nous sommes, dit-on et certainement avec raison, peu de chose. La roue tourne inlassablement, en grinçant de temps en temps.<br /> Mais ce matin le soleil brille et le ciel est bleu. Alors, bonne journée.