T928 - Pas si charmant.

Publié le par Petitalan

Pas si charmant.

« C’est maintenant qu’il faut boire. » Horace portant un toast. Nunc est Bibendum.

« Par tous les dieux du Ciel et de la Terre et même ceux de l’Enfer

- Ils sont si susceptibles qu’il ne faut oublier personne.

Non mais, observe de près le Bibendum, admire l’hilare gros lard !

Les contes d’avant n’auraient-ils été que canulars, énormes bobards ?

Où sont les neiges d’antan et quid du fabuleux Prince Charmant ?

Ce fils de roi, beau et grand, tellement envoûtant

Si attirant qu’en se réveillant la Belle au bois dormant

Le mit illico dans son lit pour qu’il lui donne plein d’enfants.

 

L’embrasser, s’enlacer, trouver le bonheur dans ses bras, lui offrir ma fleur ?

Je ne puis un seul instant l’imaginer.

Michelin ou pas, je me dégonfle. Plutôt crever.

Je préfère retourner de ce pas me coucher. »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Michelin c'est gonflé
Répondre
Z
C'est vrai qu'il gonflé le Bb, mais bon, un coup d'épingle et le voici qu'il s'aplatif
Répondre
A
Le compagnon idéal ?
T
pour quoi fait il plus froid au sommet des montagnes, alors qu'on est plus près du soleil ?
Pourquoi des pneus et des voitures plus performantes, alors qu'on nous oblige çà rouler de moins en moins vite !
Comme tu vois, la folie vient des hommes avant les dieux
Bien à toi
Répondre
A
Mais qui a créé les dieux ?