T907 - Lady Glagla. A&A et Cie n°102

Publié le par Petitalan

907 - Lady Glagla, l'abandonnée.

 

Promenons-nous dans le bois

Quand le loup n’y est pas…

Oui, c’est une chanson, mais…

Il peut y avoir pire que cette rencontre, l’abandon (voir l’histoire du Petit Poucet.)

 

Sur un arbre perchée, l’adorable Ginette

- Ginette n’est pourtant pas une chouette, mazette !

Simplement une poupée négligemment délaissée

Et qui s’en trouve, on le conçoit, fort chagrinée.

 

 

« Passants, regardez ma tenue, on voit mon cul

Je suis de bas en haut outrageusement nue

Avec une dérisoire feuille pour protéger ma vertu.

J’ai horriblement froid et les chocottes, je grelotte

Et frissonne de la glotte jusqu’au bout des menottes.

Glagla. 

 

J’aurais grand besoin d’une épaisse et chaude couverture

et de faire disparaître ma touffe verte avec une teinture

Pour écarter les voraces qui broutent ma chevelure.

 

Hep ! Help ! Au secours !

J’ai soif d’amour.

Prenez-moi dans vos bras

et vite sortez-moi de là. »

 

 

 

Et maintenant rendez-vous sur le site des Associés pour découvrir leur version :

http://oceanique.eklablog.com/

http://aurevebleu2.blogspot.com/ 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Bonjour, pauvre poupée ! j'ai eu des doutes pour le Marais, j'ai fait des recherches, c'est vraiment à la limite, mais ça en fait partie, je te souhaite une bonne journée, bisous
Répondre
P
Merci pour la réponse. Cordialement.<br />
B
Hélas elle ne peut nous parler de cet abandon... Du soleil ce lundi mais frisquet. Prends soin de toi.
Répondre
T
il y a quelque chose de triste à voir cette poupée abandonnée dans les branches, dévêtue malgré le froid !<br /> Qu' a t'elle donc fait pour mériter ce sort !<br /> Bien à toi , reste couvert
Répondre