T898 - Un autre jour, pourquoi pas, peut-être… A&AetCie n° 100

Publié le par Petitalan

 

« Tudieu, voyez-la bondir la jouvencelle

Telle une véloce gazelle !

Mazette, elle est craquante la mignonnette

Malgré mon âge avancé et un embonpoint de vilaine bête,

Je lui ferais volontiers un brin de causette pour lui conter fleurette. »

 

Chez le grillon l’idée trotta dans la tête.

 

« Bien l’ bonjour mademoiselle l’Araignée

- car si jeune et jolie, je suppose que demoiselle vous êtes -

Où vous rendez-vous de ce pas décidé ?

Légère créature à la remarquable cambrure qui cheminez à vive allure,

Sans indiscrétion, seriez-vous en quête d’aventure ?

 

Auriez-vous, s’il vous plaît, quelques instants à me consacrer

J’éprouve à notre inattendue rencontre forte envie de bavarder.

Vous qui activement tricotez des pattes que vous avez en nombre,

J’apprécierais d’avoir votre avis sur la marche du monde.

 

- Désolée de contrarier vos intentions monsieur le Grillon

Mais je ne dispose pas du temps suffisant pour m’arrêter

Étant vraiment ric-rac sur l’heure

et n’est-ce pas, l’heure c’est l’heure !

 

Avec une amie nous avons prévu de nous offrir une toile.

Et je m’y rends sur le champ de ce pas !

Une autre fois, peut-être, à la croisée des chemins,

Un soir ou un matin. »

 

Araignée du soir, espoir.

Araignée du matin, chagrin.

 

Et maintenant pour notre n° 100, rendez-vous sur le site des Associés pour découvrir leur version :

http://oceanique.eklablog.com/

http://aurevebleu2.blogspot.com/ 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
C'était bien tenté de la part du grillon, hélas la belle a filé... Il aurait dû s'en douter : c'est ce qu'elle sait faire de mieux !<br /> Bien à toi
Répondre
B
Un texte bien agréable à lire.
Répondre
P
Merci et ravi qu’il te plut. Bonne journée.
O
Quand ici le grillon se prend un râteau là c'est l'araignée qui va cacher sa déception. Alors qu'ailleurs la soirée se passe sous de bons augures de rencontre en différence.<br /> Toujours plaisir de te lire<br /> Amicalement
Répondre
P
Heureusement que par ces temps troublés il reste le plaisir de l’écriture. Faut se creuser les méninges et c’est une bonne occupation et un excellent passe-temps. <br /> Plaisir de te (vous) lire également même si par principe je ne commente pas mes Associés. Le coeur y est.
T
il lui faudra se proposer à nouveau,<br /> le soir de préférence, pour tenir conversation<br /> en un lieu plutôt éloigné de la toile dégustation<br /> pour éviter qu'elle ne soit son caveau<br /> Bien à toi
Répondre
P
On verra si l’affaire se conclue un jour. A suivre, c’est une idée. Bonne semaine à toi.<br /> Je suis dans la rédaction d’un texte de mécréant que je te dédierai. Bien à toi.