T896 - Consécration.

Publié le par Petitalan

L’Africain affichait un grand sourire et jubilait :

« Le jour de gloire est enfin arrivé.

Ça y est, je fais partie de la grande famille

Celle de ceux qui ont démantelé la Bastille

J’ai enfin un nom du cru et quel nom !

Une femme blanche vient de m’appeler « Ducon »

Un genre de certificat officiel d’intégration.

 

Allons enfants, en avant.

De la Nation j’ai rejoint les rangs

Derrière et devant le drapeau qui fièrement flotte au vent

Me voilà au même niveau dans le républicain troupeau.

 

Faisons dorénavant et désormais fi des couleurs

Des communes valeurs je suis l’humble serviteur

Adieu les douleurs de mes ancêtres tirailleurs…»

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 18/01/2021 17:59

que penses tu des hutus et des tutsis, et ce n' est qu'un exemple !
Dans le mal, il n'y a pas de race épargnée

Bernie 18/01/2021 14:34

C'est nous les africains qui revenont de loin... ah Y'a bon Banania... une belle époque ... Aujourd'hui, un tel choix aurait été fustigé par les réseaux sociaux

Petitalan 18/01/2021 16:27

Pas sûr que ce fut la belle époque pour les colonisés. J’ai « fait » l’Algérie et j’en ai vu...

trublion 18/01/2021 07:32

Mais quoi qu'on dise ou fasse, le blanc sera toujours blanc, et noir l'africain !
Triste de constater que lors que du côté blanc, on cherche la paix, on fait l'inverse du côté noir !
Bien à toi

Petitalan 18/01/2021 16:27

Tu blanchis un peu vite les Blancs !