T888 - Quiproquo ?

Publié le par Petitalan

Le message était pourtant on ne saurait plus clair

Affichant explicitement les sentiments que je portais :

L O V E

Une enflammée déclaration à l’aimé

Quasiment gravée dans la pierre pour l’éternité.

 

 

Mais mon pauvre ami, sans doute dyslexique, a lu :

V O L E

Alors, le mal-comprenant s’est envolé

Emportant mon cœur et la réserve d’anchois et de sardines

Cela c’est carrément du

V O L

Haut les cœurs mais bas les pattes !

 

Maintenant je me retrouve démunie

Mon chéri est parti,

indélicat et gros gougeat, avec le frichti

 

Peut-être qu’un jour, sait-on jamais, il reviendra

Je croise les doigts*, j’ai la foi.

 

Saurai-je lui pardonner ?

Peut-être, à condition qu’il n’ait pas avalé la totalité de son larcin.

 

* Des doigts de mouette ? C’est loin d’être gagné !

Publié dans textes de fantaisie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Bonne fin de semaine, couvre toi, le froid arrive<br /> Amitié
Répondre
O
Tout d'abord j'ai bien ri<br /> Puis prise de compassion<br /> Devant le vol de frichti<br /> De colère à l'unisson<br /> J'ai crié crié crié ... si fort<br /> Que mes oreilles s'en souviennent<br /> Et la mouette plus encore<br /> S'est envolée sur la Seine<br /> <br /> Belle soirée <br /> Amicalement
Répondre
Z
C'est normal qu'elle l'oiseau soit seul puisqu'il est écrit love !!
Répondre
Z
On voit que je me suis faite une entorse à l'index !! incompréhensible ! Je disais donc "normal que l'oiseau soit seule puisqu'il est écrit 1love !
B
prendre ses rêves pour des réalités, c'est bien quand même
Répondre
T
il arrive qu'on lise ce qu'on voudrait lire, et c' est ainsi qu'arrive le quiproquo !<br /> Mais d'avoir en même temps emmené la réserve d'anchois et de sardines, ça fait gigolo !<br /> Bien à toi
Répondre