T878 - A tout bien choisir.

Publié le par Petitalan

« Mam’zelle perruche, autorisez-moi cette audace

Honnêtes sont mes intentions, soyez-en assurée.

Puis-je vous déclarer combien je vous trouve magnifique

Auprès d’un tel éclat, je ne saurais qu’être humble et mesuré. 

 

 

Voyez mon plumage et comparez avec le vôtre

Vous si colorée et moi tellement terne

Entre nous deux, il faut l’admettre : c’est le jour et la nuit.

Je vous le dis, je vous envie.

 

Du rouge, du vert, du jaune, en veux-tu en voilà

en un savant mélange chaud et harmonieux

Toute la palette du peintre de talent, en mieux.

Vous devez assurément faire une foule d’envieux !

 

D’évidence, nous sommes en tout différents

Aujourd’hui et demain.

Un jour je finirai dans une marmite, accommodé aux petits pois

Vous la Belle… moindre mal, peut-être en cage, gîte et couvert assurés.

Mais pour l’instant, revenons au présent, oublions cela.

 

  • Ami pigeon, j’entends vos propos et suis sensible aux compliments.

Apprenez que les couleurs, la beauté, n’apportent pas nécessairement

la désirée sérénité et encore moins l’indispensable tranquillité

Nous les chamarrées, en effet, sommes constamment observées, jalousées.

 

Permettez-moi d’éclairer votre lanterne par ce récent exemple.

Je me trouvais hier au théâtre, perchée discrètement au poulailler.

Pas un instant je n’ai pu me concentrer, vers moi tous les regards braqués

Le public ne regardait plus la scène, même les acteurs se sont mis à protester

« Sortez-la, mais qu’on la vire de là ! Et plus vite que cela ! »

Sous les huées, j’ai dû dare-dare m’échapper

Et tintin pour espérer me faire rembourser…

 

Vous serez surpris mais je n’en peux vraiment plus

J’apprécierais hautement de passer inaperçue.

Dans son trou, souvent, je jalouse la discrète vie de la  souris. »

 

Des goûts et des couleurs !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
l'herbe semble souvent plus verte dans le pré d'à côté.
Répondre
O
On regarde toujours celui qui semble plus beau plus regardé <br /> Mais chacun a son talent et au lieu de jalouser sachons le découvrir<br /> Bon lundi <br /> Amicalement
Répondre
T
l' Afrique est haute en couleur, tant pour les vêtements des habitants que pour le plumage des oiseaux, et il est donc assez logique qu'une fois en Europe on les distingue des autres !<br /> et la comparaison ne s' arrête pas, là, ces perruches aussi se multiplient jusqu'à en affecter la faune locale !<br /> Bien à toi
Répondre